L'équipe

Une équipe pluridisciplinaire ancrée sur le terrain

Bénédicte BONZI

Cheffe de projets Agriculture et alimentation

Educatrice spécialisée de formation initiale, Bénédicte est docteure en anthropologie sociale, elle a effectué 5 années de recherche action avec les bénévoles des Restos du Cœur. Dans cette thèse, elle a caractérisée les violences alimentaires, pour mettre en visibilité les impacts physiques et psychologiques de l’aide alimentaire sur les personnes. Suite à ce travail, elle a poursuivi sa réflexion à la fondation Croix Rouge sur l’engagement des bénévoles. Spécialiste du don, elle connait de l’intérieur le fonctionnement de l’aide alimentaire.  Elle a développé de nombreux outils (techniques d’immersion, théâtre forum, jeu de l’oie, cartographie des actions des communes, etc.) pour récolter la parole des personnes touchées par les situations de précarités et l’action des collectivités et autres structures afin de restituer au plus juste les effets de la précarité alimentaire dans un système alimentaire globalisé.

Bénédicte s’est intéressée à l’alimentation depuis la graine et plus spécifiquement dans son berceau d’origine. Ainsi, elle a effectué une recherche au Kurdistan iraquien pour comprendre pourquoi ce territoire berceau de l’agriculture et du blé, avait perdu son autonomie alimentaire lorsqu’il avait gagné son autonomie politique. L’approche de Bénédicte permet de comprendre les liens importants qui unissent les non humains (végétaux/animaux), la terre et les hommes et de proposer un regard nouveau sur les systèmes alimentaires.

Dans ce cadre, elle est attentive aux politiques alimentaires dont elle suit l’évolution tant dans ses formes institutionnelles (PNA, PAC, etc.), qu’associatives (développement d’une sécurité sociale de l’alimentation, AMAP, CIVAM, etc.).

Chez Auxilia, elle accompagne les Projets Alimentaires Territoriaux notamment sur la question de la précarité alimentaire, mais également des territoires dans leurs définitions de villes nourricières.

Quand elle ne réfléchit pas aux systèmes alimentaires et la manière dont toutes et tous pourraient avoir accès à une alimentation digne de qualité rémunératrice pour les paysans et bonne pour l’environnement, Bénédicte jardine ou cuisine (de saison !).

Bénédicte est également Chercheure au LAIOS (Laboratoire d'Anthropologie des Institutions et Organisations Sociales).