AUXILIA ouvre son agence en Bretagne, à Vannes

07 janvier 2022 12:36
Auxilia à Vannes
Chapô

Auxilia vous annonce (enfin) l’ouverture de son agence en Bretagne, à Vannes (Morbihan). Pourquoi et dans quels objectifs ? Eléments de réponse par Christian Chatard, Directeur des ruralités innovantes en charge de l’agence de Vannes, interviewé par Bertil de Fos, Directeur Général d’Auxilia.

Auxilia_Bertil de Fos_Christian ChatardBertil de Fos

Maintenant que c’est officiel, tu peux nous le dire : pourquoi une nouvelle agence et pourquoi Vannes et la Bretagne ?

Christian Chatard

Parce que j’y vis (rires) !! Et parce que j’aime infiniment la Bretagne ! Et surtout parce qu’entre la Bretagne et Auxilia, c’est une longue histoire. Tu te rappelles qu’un des premiers Agenda 21 accompagnés par Auxilia au début des années 2000 fut celui de la communauté d’agglomération de Quimper ? Depuis, nous avons parcouru un sacré chemin, géographiquement parlant, en posant nos valises aux quatre coins de la Bretagne, aussi bien à Morlaix et sa région, qu’à Liffré, Lamballe ou Locminé, en passant par Lorient, Loudéac et Saint-Brieuc : ce fut et c’est encore de l’immersion terrain dans ces régions, de belles rencontres et de la confiance installée. Donc quoi de plus normal en somme que de voir Auxilia s’installer officiellement en Bretagne ?

Bertil

Tu nous parles suffisamment de la Bretagne pour qu’on devine dans cet engagement quelque chose de spécial. En quoi est-il différent de conseiller les collectivités bretonnes dans le champ des transitions ?

Christian

(Silence) Pas simple de répondre à ta question. Je vais m’en sortir par une pirouette en te faisant part de ma passion pour l’histoire. Quel est le lien avec notre travail de conseil me diras-tu ? En démarrant une nouvelle mission dans un territoire, je tente de comprendre d’où on part. C’est logique après tout, avant de définir ensemble un cap commun !

Bref, partout où je vais en région, j’observe les traces d’une histoire collective et populaire. Face aux éléments, c’est le travail de la terre et de la mer par des générations d’hommes et de femmes, parfaitement illustré par le peintre Mathurin Méheut que j’ai découvert à Lamballe. Un vrai coup de cœur. C’est l’histoire des coopérations, d’une certaine idée du travail collectif et des solidarités. Tout au long du XXème siècle, les photos des ouvrières de la manufacture des tabacs de Morlaix sont fascinantes.

Voilà pourquoi c’est différent selon moi de s’engager ici… Nous avons la responsabilité dans nos missions de respecter ces histoires collectives et, au nom de ces histoires collectives, de construire les futurs souhaitables de nos territoires bretons !

Bertil de Fos

Peux-tu nous dire où nous intervenons aujourd’hui et pour quelles missions ?

Christian Chatard

Ma première casquette est d’accompagner les communes et les intercommunalités dans leur projet de territoire. Notre actualité 2022 passera par l’élaboration du projet de territoire de Centre Morbihan Communauté et par l’animation de la géniale démarche participative « Dessinons Paimpol 2040 » dans les Côtes d’Armor. Gros enjeu également pour nous, le chantier des mobilités rurales : renouveler l’approche par une réponse aux besoins quotidiens des habitants (emmener le plus jeune à la crèche, le second à l’école, se déplacer pour aller à son travail, faire ses courses, à ses loisirs…). Nous avons développé un dispositif inédit de coopérations territoriales réunissant quatre intercommunalités voisines des Côtes d’Armor : Saint-Brieuc Armor Agglo, Lamballe Terre et Mer, Dinan Agglo et Loudéac Communauté agissant ensemble autour de mêmes bassins de vie et de communes-test. Enfin et à suivre également de près, l’accompagnement de Lorient Agglomération dans l’élaboration de sa stratégie communautaire de protection de la biodiversité.

Le terrain de jeu, c’est donc l’ensemble de la Bretagne, mais aussi les projets que l’on peut suivre en Normandie (on est en voisins !!) et l’appui apporté en Pays-de-la-Loire aux collègues de l’agence de Nantes.

Bertil de Fos

Que de beaux projets ! J’imagine que tu as quelque chose derrière la tête en ouvrant cette agence à Vannes ?

Christian Chatard

Comment as-tu deviné ? (rires) Ce n’est pas une surprise, mon ambition est d’être plus particulièrement utile pour nos territoires ruraux, nos communes rurales. D’où cette prise de conscience et cette création de poste de direction en charge des ruralités innovantes ! Les perspectives de revitalisation territoriale forcément m’interpellent : notre rôle est de renouveler les approches autour du bien-vivre dans nos communes rurales. Il ne s’agit pas de recourir à d’énièmes diagnostics ou études techniques, mais plutôt de conduire une démarche politique : qu’est-ce que nous voulons faire ensemble et qu’est-ce que nous ne voulons pas ?

L’avenir de nos communes rurales nécessite des réponses globales. C’est un enjeu d’acceptation sociale et de faire-ensemble. Je te donne un exemple qui fait l’actualité en Bretagne : on ne peut pas parler d’« exode urbain » (même si je n’aime pas ce terme) et de pression foncière, sans intégrer dans l’équation l’enjeu du bien-vivre dans les cœurs de bourg, la question de l’accès au logement notamment pour les primo-accédants, le maintien de l’économie locale, le vieillissement et le précarisation d’une partie de la population, le service de proximité à réinventer, la garantie du droit à se déplacer, etc.

Cela passe d’abord et avant tout par l’animation d’une certaine forme d’engagement local en faveur de nos communes rurales et donc par de nouveaux dispositifs d’accompagnement très opérationnels que nous sommes en train de porter chez Auxilia.

Bertil de Fos

Je vois très bien de quoi tu parles. On en dit pas davantage pour l’instant ?

Christian Chatard

On dévoilera sous peu le dispositif qu’on a construit pour nos communes rurales. Mais je peux annoncer d’ores et déjà que nous allons volontairement réunir une communauté d’intérêt en faveur de nos ruralités innovantes, réunissant des acteurs locaux de toute la France, des élus locaux, des agents de collectivités locales, des partenaires, tout simplement des amoureux de nos communes rurales dans le but de partager collégialement les constats de terrain et de mettre en avant les initiatives extraordinaires qui y sont développées. Note la date du 3 février prochain : nous animerons cette communauté d’intérêt lors d’un webinaire ouvert à toutes celles et ceux qui voudront se joindre à nous, sur inscription.

Pour vous inscrire à notre communauté d’intérêt en faveur des mobilités rurales.

Vous êtes élu(e) local(e), agent des collectivités locales ou partenaires et vous êtes amoureux de nos communes rurales ? Venez discuter et débattre avec nous le 3 février prochain de 10h30 à 12h00 en visioconférence.

Inscrivez-vous gratuitement ;) à notre communauté d’intérêt en faveur de nos ruralités innovantes en remplissant le formulaire

Bertil de Fos

Rendez-vous le 3 février pour cette première action concrète et faveur des ruralités innovantes ! Plus sérieusement, je passe mes prochaines vacances en Bretagne, quelles visites me conseilles-tu ?

Christian Chatard

Tu es vache de me faire terminer là-dessus car je pourrais t’en parler pendant des heures. En deux mots et navré pour toutes les destinations que j’oublie: la baie de Morlaix dans son ensemble, avec le cairn de Barnenez en coup de cœur, le plus grand témoignage du néolithique d’Europe ! Beaucoup d’affection pour le territoire de Lamballe Terre et Mer, de Pléneuf au Cap d’Erquy et la Côte d’Emeraude, en passant par un intérieur magnifique, la commune de Moncontour, Quessoy, le lac de Jugon… Habitant pas très loin, je ne peux que te conseiller de découvrir Gavrinis en longeant le sentier côtier par Arzon. J’ajoute pour des raisons personnelles, la forêt de Paimpont et le Beg Meil, à Fouesnant, et je finis par la Vallée des Saints parce que c’est tout simplement unique au monde. Voilà c’est dit !

Notre nouvelle agence se trouve à Arradon, juste à côté de Vannes !

Centre Polidesk
Parc d'activité de Doaren Molac - N°13
56610 ARRADON
Tél : 06 32 91 65 36

Étiquettes