Quels leviers pour réduire les consommations énergétiques des TPE-PME ?

02 octobre 2018 10:00
energie auxiia
Chapô

Associant stratégie de mobilisation et expertise de performance énergétique, Grenoble-Alpes Métropole a engagé une expérimentation auprès de TPE et PME pour les accompagner dans leurs démarches de maîtrise de l’énergie. Les diagnostics énergétiques proposés, étape essentielle de la prise conscience des enjeux énergétiques, ont permis d'identifier des pistes d'actions générant un potentiel moyen de 10% de réduction des consommations énergétiques et 14% de réduction de la facture énergétique.

Une métropole ambitieuse

Dans son Schéma Directeur Énergétique, la Métropole de Grenoble porte des objectifs ambitieux en matière de réduction des consommations du territoire et de développement des énergies renouvelables : moins 22% d’ici 2030, avec des efforts  de 17% pour le secteur tertiaire et 20% pour l’industrie.

Si les politiques publiques portent d’ores et déjà une ambition marquée pour les logements et les transports, la mobilisation de l’ensemble des acteurs économiques, notamment de l’industrie et du tertiaire privé est nécessaire pour atteindre les objectifs du territoire.. Dans ce contexte, la Métropole de Grenoble a lancé une démarche d’expérimentation dans une zone d’activité économique, pour mobiliser et accompagner les entreprises du territoire dans une démarche d’efficacité et de sobriété énergétique. C’est la zone économique de Domène, qui accueille environ 120 TPE et PME d’activités diverses (artisanat, industrie, services et quelques commerces) qui a été choisie tandis que le binôme complémentaire d’Auxilia et CAP-50 a été sélectionné pour mettre en place ce dispositif, associant stratégie de mobilisation de terrain et expertise de performance énergétique en entreprises.

Du diagnostic au "quick win"

La Métropole s’est appuyée sur l’Association des Entreprises de la zone d’activités de Domène, qui fédère plus d’une cinquantaine d’adhérents et a constitué un relais essentiel à la mobilisation des acteurs de la zone. Plus d’une vingtaine de structures ont accepté de répondre à un questionnaire sur leurs consommations énergétiques, avec le constat d’une méconnaissance générale des leviers de la performance énergétique et des dispositifs d’aide existants. Le groupement Auxilia et CAP-50 a ensuite recruté les entreprises volontaires pour réaliser un diagnostic énergétique et formuler des préconisations chiffrées. Ces pistes d’actions, qualifiées de "quick win", représentent des potentiels de réduction des consommations énergétiques avec des investissements nuls à modérés. Selon le souhait des entreprises, un accompagnement technico-économique à la mise en œuvre des préconisations a pu être réalisé. Ce dispositif expérimental a été proposé gratuitement aux entreprises, avec une prise en charge intégrale par la Métropole de Grenoble.

Un fort potentiel de réduction des consommations énergétiques 

La gestion des consommations n’étant pas initialement perçue comme un levier significatif de réduction des coûts, les entreprises ont parfois été réticentes à prendre le temps d’un diagnostic énergétique. Cette étape s’est cependant avérée essentielle pour faire prendre conscience des enjeux énergétiques. Quatorze entreprises ont finalement bénéficié du diagnostic énergétique, avec des potentiels moyens estimés à 10% de réduction des consommations énergétiques et 14% de réduction de la facture énergétique. Parmi elles, six ont souhaité poursuivre l’accompagnement à la mise en œuvre d’actions personnalisées qui ont porté sur différents postes : l’appui à la définition et au choix de solutions de chauffage ou d’éclairage, l’optimisation du choix d’approvisionnement énergétique, ou encore la planification de projets d’investissements. Satisfaites de l’accompagnement, les entreprises ont souligné l’importance du caractère neutre d’un portage par la collectivité et de l’expertise technique mobilisée par le groupement Auxilia-Cap50 pour répondre à leurs besoins. Forte de ces résultats, la Métropole de Grenoble peut à présent réfléchir aux perspectives d’un tel service pour accompagner les entreprises et massifier l’efficacité énergétique pour l’industrie et le tertiaire.

La Métropole de Grenoble, un territoire engagé et précurseur

2005 : 1ère agglomération de France à adopter un Plan Air Énergie Climat

Les objectifs 2013 - 2030 du Schéma Directeur Énergétique de la Métropole :

  • -22% de consommations énergétiques
  • +35% d’énergies renouvelables et de récupération
  • -30% d’énergies fossiles

Parmi les actions phares du territoire :

  • 10 000 logements rénovés avec le dispositif Mur|Mur depuis 2010, un objectif de 10 000 supplémentaires d’ici 2023
  • 2ème réseau de chaleur de France avec l’équivalent de 100 000 logements chauffés avec 61% d’énergie renouvelable
  • L’équivalent de 2500 foyers alimentés en biogaz par la station d’épuration Aquapole

Pour en savoir plus :

Étiquettes

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.

E-mail filtré

  • Each email address will be obfuscated in a human readable fashion or, if JavaScript is enabled, replaced with a spam resistent clickable link. Email addresses will get the default web form unless specified. If replacement text (a persons name) is required a webform is also required. Separate each part with the "|" pipe symbol. Replace spaces in names with "_".