LE REBOND DE CARNOËT

06 octobre 2017 14:47
auxilia carnoet
Chapô

Une géographie de la décroissance existe bien en France. Combien de petites et moyennes villes, de territoires ruraux subissent et parfois cumulent un enclavement géographique fort, la désindustrialisation, l’éloignement de services quotidiens ou encore un affaissement démographique ? Accrochés au dogme de la croissance, ces territoires livrent souvent leur destin à la fée attractivité pour tenter d’attirer de nouvelles entreprises, de nouvelles populations, de nouveaux étudiants… bien-sûr qu’il ne faut jamais renoncer. On peut aussi tenter de trouver de nouvelles façons de rebondir en comptant sur ses forces, ses savoir-faire et ses pépites.

En Bretagne, une vallée résiste, espère même. Dans « la Vallée des Saints », c’est même « le cœur intelligent de la Bretagne »  qui bat. C’est ce que l’équipe AUXILIA est allée découvrir.

Nous voulions comprendre. Au plus près. Un fléchage touristique nous invite à nous enfoncer dans l’imaginaire breton. Arrivés dans le petit village de Carnoët, le bar-restaurant-épicerie « de la vallée des Saints » livre une cuisine conviviale autour de laquelle se mélangent des habitués, des ouvriers sans doute mobilisés sur des chantiers voisins et des touristes, des visiteurs d’un jour.

auxilia carnoet groupeLa force d’un projet fou

La route se fait plus étroite encore, et une petite pancarte à la sortie  du village, vous invite à tourner et rejoindre un parking. Et là, au beau milieu de la Bretagne la moins développée, se dévoile un projet fou, monumental et réjouissant : la Vallée des Saints.

Ce matin-là, la petite centaine de statues de saints bretons se laisse découvrir, entre rayons de soleil et nuages sombres. Plusieurs groupes accompagnés de guides se laissent raconter la fabuleuse histoire de la Vallée des Saints, d’autres, en solitaires, se surprennent à méditer entre la terre et le ciel, quelques visiteurs nous avouent être arrivés ici presque par hasard, conseillés par une propriétaire d’une chambre d’hôtes.

Sans aucune stratégie de marketing ou de communication, la Vallée des Saints va accueillir cette année 2017 près de 300 000 visiteurs. Derrière ce projet, deux acharnés n’ont jamais cédé, ni au pessimisme ambiant, ni aux bureaux d’étude qui promettaient ce projet mort avant de naitre.

En pleine crise économique mondiale – nous sommes en 2008/2009 – les porteurs de projet veulent miser sur le mécénat. A l’heure de la civilisation du jetable, nos compères imaginent un projet durable, éternel même ! Dans les vertiges de la mondialisation, Philippe Abjean et Sébastien Minguy –respectivement président et directeur de l’association de la Vallée des Saints » - parient sur l’enracinement de ce projet dans la culture régionale.

Ce projet est d’ores et déjà une réussite, une belle histoire que nous avons envie de partager, de comprendre. L’année 2018 sera celle de leur 10eme anniversaire. Sont déjà commandées et financées plus de nouvelles statues de granit que de bougies. Un grand bâtiment d’accueil sur le site est en cours de construction et l’équipe opérationnelle se structure.

 

auxilia carnoet statue 2

Pas de recette miracle mais de bons ingrédients

Pour débuter une belle histoire il faut quelques ingrédients incontournables.

D’abord un REVE EN GRAND. Et si nous devenions une vitrine mondiale du granit Breton ? et donc croire en ses forces.

Une AVENTURE HUMAINE. Etre bénévole ou compagnon (c’est le nom donné aux mécènes qui acceptent de financer la réalisation d’une statue monumentale) c’est entrer dans une aventure humaine à forte valeur ajoutée autour de cet évènement touristique permanent.

Un COUP DE POUCE. Ou deux. Pour démarrer sans le sou, il aura fallu compter sur la mobilisation des granitiers qui – en offrant les premiers blocs de granit de plusieurs tonnes – auront permis d’allumer la mèche, de tester le projet grandeur nature. Aussi le maire de Saint-Pol-de-Léon de l’époque qui aura facilité le déploiement des prémices du projet en prêtant un terrain sécurisé et même quelques compresseurs.

Une STRATEGIE DE MOBILISATION. L’expérimentation de départ et l’élévation de six premiers saints de granit permet à chacun de mieux saisir les potentialités de ce projet. Les choses s’emballent, les élus de plusieurs communes proposent d’accueillir le projet XXL sur leur territoire, les mécènes sont mobilisés par une stratégie efficace de « Love money » (mobiliser d’abord les entrepreneurs amis, voisins, amis d’amis, et ainsi de suite…). Même les habitants s’y mettent dont cette voisine qui - par son réseau amical - rassemble 17000 euros, au-delà des 11000 euros nécessaires !

Une RENCONTRE ACCELERATEUR. La rencontre avec le maire de Carnoët sera sans aucun doute décisive. « Il était un maire décisif, un fonceur, hors-cadre » nous avoue Sébastien Minguy. Ce maire aura su partager la magie d’un lieu des possibles, de sa centralité…mais il aura été un maire FACILITATEUR. C’est donc ici, à Carnoët que les porteurs de projet auront un véritable coup de cœur et poseront leurs drôles de valises de Granit !

 

Attention, un projet peut en cacher un autre

Le tourisme vert se développe peu à peu, le restaurant de Carnoët déborde tellement de clients (de 4 à 20 000 repas servis / an) qu’il reverse une partie des bénéfices à la Vallée des Saints, cette « ile de Pâques au cœur de la Bretagne » rejoint la liste courtisée des 10 sites emblématiques à visiter dans la Région, une première formation pour dix jeunes apprentis sculpteurs a démarré et les projets connexes continuent de mûrir comme cette première école de sculpture monumentale qui pourrait voir le jour en 2019.

Ce même jour où nous avions rendez-vous avec l’équipe de la Vallée des Saints, nous avons pu assister à un moment solennel d’importance pour le territoire. Sont présents dans la salle, de nombreux élus régionaux et locaux, des granitiers, l’équipe de la Vallée des Saints, rassemblés autour d’une idée : « Le manifeste de Carnoët ».

auxilia carnoet rencontre

 

« Granit est mon nom, Bretagne est mon terroir ». Au-delà d’un slogan, c’est encore une fois la preuve d’un volontarisme indéniable qui a encouragé ce territoire à connaitre la première homologation dans le secteur des pierres naturelles pour leur Indication Géographique Granit de Bretagne ! Dans le prolongement de cette démarche le Manifeste de Carnoët entend créer les conditions de sauvegarde des emplois et des savoir-faire régionaux en activant le levier de la commande publique face à une concurrence mondiale venue de Chine ou d’Inde. Les applaudissements après lecture du manifeste avaient valeur d’engagement.

 

Rien d’impossible

Le sentiment d’appartenance à un même territoire de destin, la diversité dans la mobilisation, l’esprit de coopération, un écosystème facilitateur, et voilà la culture qui se mêle au tourisme et à l’économie. Les territoires en transition positive que nous accompagnons à travers la France entière relèvent souvent de cette alchimie.

De cette journée en centre Bretagne, aux côtés d’acteurs engagés, nous voyons à nouveau qu’il n’existe pas de territoire sans potentiel ou de territoire béni des dieux. Seules comptent la mobilisation et la capacité à coopérer, au service du développement local.

 

Pour en savoir plus : http://www.lavalleedessaints.com/

Étiquettes

Commentaires

LEBACLE Jean-Yves (non vérifié)

sam 07/10/2017 - 16:39

Bravo pour votre article élogieux concernant le projet "fou" mais si merveilleux qui se réalise à la Vallée des Saints ...Dommage d'y avoir omis de souligner également l'extraordinaire travail des sculpteurs qui réalisent chaque année depuis 10 ans de véritables prouesses sur chaque chantier qui je le rappelle ne dure que 4 semaines à chaque fois .
J'invite tous vos lecteurs à venir sur site rencontrer et voir à l'oeuvre ces artistes géniaux et "costauds" (..dur dur le granit breton...) chaque année de juin à septembre, moments et inoubliables!
Jean-Yves Lebacle
Compagnon

Maguy Vogt (non vérifié)

mar 10/10/2017 - 23:09

Endroit magnifique découvert cet été.
Une nouvelle île de Pâques au centre de notre Bretagne pour l'éternité.
Ces statues sont magnifiques, les sculpteurs sont ingénieux et ont une imagination incroyable. Elles sont toutes belles et ce n'est pas fini.
Une visite s'impose chaque annee.
Merci pour ce lieu magique.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.

E-mail filtré

  • Each email address will be obfuscated in a human readable fashion or, if JavaScript is enabled, replaced with a spam resistent clickable link. Email addresses will get the default web form unless specified. If replacement text (a persons name) is required a webform is also required. Separate each part with the "|" pipe symbol. Replace spaces in names with "_".