Innover par les usages dans les quartiers en rénovation urbaine

auxilia Stains
Chapô

L’innovation sociale doit sortir du cœur des agglomérations : elle concerne toute la ville et notamment les quartiers en rénovation urbaine. Les nouveaux besoins et leur satisfaction ne pourront être identifiés et satisfaits qu’avec la valorisation des acteurs locaux, véritables experts des usages et pratiques, moteurs incontestables d’idées et acteurs incontournables de tout projet d’innovation.

Plaine Commune et la Ville de Stains, en répondant à l’Appel à Manifestation d’Intérêt « Villes Durables et Solidaires » lancé par l’ANRU en 2015, ont souhaité agir sur l’amélioration de l’attractivité des quartiers de la Prêtresse et du Clos-Saint-Lazare et sur l’augmentation du reste pour vivre de leurs habitants par la définition et la structuration de projets d’innovation sociale.

Une innovation sociale et durable pensée avec tous les acteurs

Auxilia a accompagné les acteurs locaux (élus, associations, entreprises, pépinières…) pour accélérer ces projets entrepreneuriaux.

Pour ce faire, les équipes ont identifié les usages et les besoins mal ou non satisfaits des quartiers puis clarifié et conçu les modèles économiques des projets retenus (diversification des sources de revenus possibles notamment).

Des entretiens auprès des acteurs associatifs, économiques et institutionnels, la réalisation d’une enquête auprès des habitants sur leurs pratiques de mobilité et une étude de faisabilité technique, financière et juridique des projets ont ainsi été déployés par Auxilia pour construire cette ville innovante, qui doit se faire avec les connaissances et compétences du tissu socio-économique local et les habitants.

Cette co-construction s’est notamment concrétisée lors de la Stains’Up, journée au cours de laquelle Auxilia a réuni l’ensemble des acteurs : la régie de quartier, la ville et ses services, le bailleur social, les associations (soutien scolaire, auto-rénovation, médiation numérique, tiers lieu…), des start-up, des entrepreneurs sociaux et des experts (marketing, juridique, innovation, financement de projet). Cette journée a permis de définir ensemble un modèle économique, de préciser la finalité et les modalités opérationnelles des projets, ainsi que le rôle et les responsabilités des acteurs et le calendrier.

Six projets innovants, créateurs d’emploi et économiquement durables

Durant notre mission, six projets d’innovation ont pu être définis et structurés :

  • La mise en œuvre d’une boucle alimentaire locale permacole, circulaire et « craddle to craddle » ;
  • La  construction et la rénovation de logements abordables pilotés par le coût global et le reste à vivre des futurs habitants ;
  • Une plateforme multi-services de mobilité ;
  • La création d’une filière locale de réemploi du béton pour la rénovation urbaine des quartiers ;
  • La mise en place d’une filière de valorisation des objets spécialisée dans le traitement des punaises de lit ;
  • La mise en œuvre d’une maison des usages.

Retenus par l’Anru, ils représentent plusieurs dizaines de créations d’emplois non délocalisables, accessibles aux habitants des quartiers (équivalent 45 ETP), sur des activités innovantes et dans des secteurs d’avenir pour la transition socio-écologique : agriculture urbaine, déconstruction fine des bâtiments, réemploi et réparation, prévention, collecte et traitement des déchets, accompagnement au changement de comportement dans le domaine de l’énergie, de l’eau et de la mobilité, ingénierie environnementale et participative.

 

Nos partenaires : Chronos, ACO2 consulting, Urban practices, Raphaëlle Héliot, , Régie de quartier de Stains

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.

E-mail filtré

  • Each email address will be obfuscated in a human readable fashion or, if JavaScript is enabled, replaced with a spam resistent clickable link. Email addresses will get the default web form unless specified. If replacement text (a persons name) is required a webform is also required. Separate each part with the "|" pipe symbol. Replace spaces in names with "_".